Les angles mandibulaires, une composante essentielle de la silhouette faciale

Mais de quoi parle t’on exactement lorsqu’on parle des angles mandibulaires ? Les angles mandibulaires correspondent aux angles formés par le ramus (branche montante) et le corps de la mandibule (branche horizontale), tel qu’on l’observe sur le schéma ci-dessous.

picture1

Ci-dessus, on observe la partie de la mandibule appelée angle mandibulaire, à l’intersection entre la branche montante de la mandibule et la branche horizontale de la mandibule.

Cette proéminence de la mâchoire inférieure encadre la partie inférieure du visage. Tout comme des pommettes hautes et proéminentes sont associées à un certain canon esthétique, un angle mandibulaire correspondant et proportionnellement proéminent peut-être également souhaitable.

L’importance des angles mandibulaires dans l’esthétique du visage, qu’on associe parfois à Hollywood, n’est cependant pas nouvelle, et ne remonte pas à la décennie ni au siècle dernier. Dans les représentations antiques de la reine Néfertiti par exemple, on observe très clairement l’importance essentielle des angles mandibulaires, très dessinés, et que le sculpteur, à l’instar du nez ou des pommettes, n’a pas manqué de souligner.

Cette représentation d’époque de Nefertiti fait apparaître de façon très marquée les angles mandibulaires.

L’augmentation de l’angle mandibulaire est particulièrement bénéfique si vous avez un angle de mâchoire inférieure sous-développé ou si vous avez subi un lifting par exemple. Un lifting facial peut masquer la ligne et l’angle de la mâchoire, créant ainsi artificiellement une mâchoire plus haute et sans proéminence. Le rétablissement de la forme et de la proéminence de l’angle de la mâchoire permettra de restaurer l’équilibre dynamique et la profondeur des contours et des formes du visage.

Cet angle étant un élément essentiel du visage, selon qu’il est plus ou moins visible, plus ou moins contrasté, plus ou moins haut ou large, les patients peuvent s’en satisfaire ou au contraire chercher à le modifier afin de le faire correspondre à ce qu’ils souhaitent. 

 

angles mandibulaires

Aujourd’hui, des angles mandibulaires bien dessinés, plutôt bas et larges, sont un des critères de beauté masculin en vigueur en Europe et aux Etats-Unis. Les implants en titane permettent d’obtenir un résultat très précis.

En général, lorsque l’angle mandibulaire ne ressort pas, la branche montante de la mandibule est peu développée.

Il y a alors plusieurs cas de figure en fonction des patients :

  • Certains patients recherchent uniquement un élargissement, avec une mâchoire plus dominante mais sans modification de la hauteur des angles
  • De plus en plus, pour obtenir l’effet mannequin, les patients recherchent un abaissement des angles corrélé à un élargissement
  • Ou certains patients, en général des femmes, recherchent un abaissement sans aucun élargissement.

Sans accroissement de la largeur, le simple abaissement des branches montantes de la mandibule provoquera toujours un effet plus anguleux de face, en faisant ressortir un angle qui n’était pas présent ou était peu présent.

C’est surtout chez les hommes qu’on recherche des angles mandibulaires élargis, qui sont associés à une certaine virilité esthétique.

Chez les femmes, on recherche souvent une meilleure définition des angles et un abaissement, sans toujours rechercher un élargissement qui pourrait donner un ton trop masculin.  

Le chirurgien maxillo-facial peut renforcer la ligne de la mâchoire et créer une silhouette faciale plus équilibrée en élargissant la mâchoire et en dessinant de façon subtile les angles mandibulaires. C’est le savoir-faire et l’appréciation du chirurgien qui entre alors en jeu. Les cas avant/après permettent de visualiser des cas déjà réalisés par le chirurgien maxillo-facial que vous consulterez.

Une chirurgie sur mesure pour répondre précisément aux attentes des patients en terme d’angles mandibulaires

Les angles mandibulaires sont donc une composante essentielle de l’esthétique du visage. Mais si de grandes tendances se dégagent, chaque patient a des attentes légèrement différentes, parfois en ayant une idée très précise de ce qu’il souhaite, parfois au contraire plus hésitant. L’accompagnement et la force de proposition du chirurgien est alors essentiel.

En effet, on pourra avoir, que ce soit chez un homme ou chez une femme, des angles plus ou moins hauts, plus ou moins larges, et cela en accord avec le reste du visage pour obtenir un résultat harmonieux. Vous trouverez ci-dessous un grand nombre de photographies d’acteurs, d’actrices et de mannequins qui permettent de visualiser à chaque fois des angles toujours bien dessinés mais à chaque fois différents.

Les angles mandibulaires chez les hommes peuvent être plus ou moins bas et plus ou moins larges, comme on peut le constater sur ces photographies.

Les angles mandibulaires chez les femmes peuvent être plus ou moins bas et plus ou moins larges, comme on peut le constater sur ces photographies.

Les implants 3D sur mesure, une technique qui permet de répondre avec précision aux attentes du patient

L’évolution de la technologie permet au chirurgien, grâce aux outils de chirurgie guidée et de visualisation 3D, de faire fabriquer des prothèses (implants) en titane perforé sur mesure par modèle 3D. Ces implants, réalisés sur mesure, à partir du scanner 3D du patient, permettent de répondre très précisément aux attentes du patient et de dessiner les angles mandibulaires et la jawline avec une grande précision, au millimètre près.

implants mandibulaires 2 chirurgien maxillo facial paris

La visulation 3D des implants sur-mesure en titane

a. Les nombreux avantages des implants 3D sur mesure

Ces implants en titane perforé présentent de nombreux avantages :

 

  • Ils sont fixes et stables dans le temps, contrairement aux injections.
  • Ils présentent un risque d’infection moins important que les autres types (medpor par exemple).
  • Grâce à leur rigidité, ils permettent également de s’écarter plus de l’os que les implants en silicone par exemple, qui doivent rester près de l’os sur lequel ils prennent appui. Cela permet d’avoir une plus grande liberté et de s’adapter à tous les patients. Ces implants permettent ainsi d’abaisser de façon significative les angles, et ce même chez des patients qui auraient une branche montante déficiente.
  • L’incision intrabuccale permet de ne pas avoir de cicatrice visible.
  • La perforation permet une croissance des tissus à travers le titane, ce qui a l’avantage de permettre une intégration parfaite de l’implant dans le temps mais rend en revanche le retrait plus compliqué que des implants en silicone.
  • Il n’y a aucun risque de rupture de l’implant, qu’il soit en silicone ou titane.

b. Anticiper le résultat grâce à la simulation : implants 3D seuls

La simulation 3D permet au patient de mieux se représenter le résultat, mais aussi de comparer plusieurs tailles d’implants par exemple en fonction des attentes. Dans le cas ci-dessous, la patiente souhaitait visualiser des implants de taille différente car elle hésitait encore sur la hauteur de l’angle mandibulaire après chirurgie. La simulation lui a permis de choisir plus facilement.

implants angles mandibulaires 3D chirurgien paris

La visulation 3D des implants sur-mesure en titane : à droite, une représentation de profil avec un implant de 16 mm de hauteur, à gauche avec un implant de 18 mm de hauteur.

La visulation 3D des implants sur-mesure en titane : la visualisation avant/après

c. Anticiper le résultat grâce à la simulation : implants 3D et chirurgie associée

Voici ci-dessous le cas d’une patiente qui a réalisé une pose d’implants avec génioplastie (chirurgie du menton). Dans un cas comme celui-ci, la simulation permet aussi de prendre en compte la chirurgie et donc de mieux se représenter le résultats après l’opération avec les implants 3D.

La visulation 3D des implants sur-mesure en titane : la visualisation avant/après

Les autres méthodes chirurgicales et leurs inconvénients

a. Techniques non chirurgicales : les injections

Le jawline contouring  est une méthode venue des Etats-Unis, qui consiste en une injection de produits de remplissage (fillers) pour avoir des angles plus saillants.

Les fillers peuvent être soit de l’acide hyaluronique soit du SCULPTRA, un implant injectable résorbable contenant des microparticules d’acide L-polylactique. L’acide hyaluronique est temporaire et disparaît au bout de 6 mois, ce qui rend très coûteux un recours répété à ce produit.

De plus, le résultat n’est jamais aussi net qu’avec des implants : on peut s’en rapprocher mais là où les implants se rapprochent de l’os, dans le cas de l’acide il peut il y avoir un effet « boudin », avec des angles mal définis. On a aussi du mal à obtenir à une parfaite symétrie, alors qu’avec les implants asistés par ordinateur on est capable de compenser les asymétries osseuses préexistantes. La technique de l’acide hyaluronique est donc temporaire et approximative par rapport à des implants.

Dans le cas du scuptra, il peut il y avoir des amas, des boules qui se forment dans les jours suivant l’injection si on ne réalise pas des massages professionnels.

b. Les autres techniques non-chirurgicales

Dans le cadre de la chirurgie orthognatique, il est possible d’obtenir une amélioration des contours. Ce n’est cependant pas la technique de référence, et on privilégiera les implants.

Cas avant/après d’implants 3D sur mesure

a. Un cas de patient avec bimax d’avancée et implants d’angles mandibulaires en titane sur mesure traité par le Dr Loncle

Voici un cas traité par le Docteur Loncle. Ce patient a eu un bi-max d’avancée, qui a permis d’obtenir un résultat sur le plan esthétique mais aussi fonctionnel.

L’augmentation des espaces pharyngés a aussi permis de résoudre des problèmes d’apnée du sommeil et de ronflement particulièrement marqué.

Suite à cette opération, le patient souhaitait abaisser ses angles mandibulaires par des implants en titane perforé. Le Docteur Loncle réalise un scanner 3D et des implants 3D sur mesure avec un laboratoire, permettant d’obtenir une simulation au niveau des structures osseuses.

La visualisation 3D permet au chirurgien maxillo-facial de prévoir au mieux le résultat final et au patient d’anticiper en partie le résultat.

b. Un cas de patiente atteinte d’un syndrome oto-mandibulaire traitée avec un bimax de réaxation et implants d’angles mandibulaires en titane sur mesure traité par le Dr Loncle

 Cas d’asymétrie faciale (Syndrome oto-mandibulaire)pour lequel le Docteur Loncle a pratiqué dans un premier temps une ostéotomie bi-maxillaire de réaxation suivie dans un second temps pour diminuer l’asymétrie au niveau des tissus mous de l’hémiface droite et de la branche montante et horizontale droite de la mise en place d’une prothèse mandibulaire  sur mesure.

La patiente au début de la prise en charge (à gauche), après le bimax de réaxation (au centre) et après la pose d’implants 3D en titane sur mesure par le Dr Loncle (à droite).

La visualisation 3D permet au chirurgien maxillo-facial de prévoir au mieux le résultat final et au patient d’anticiper en partie le résultat.

FAQ : les réponses à vos questions sur les angles mandibulaires

Combien coûtent les implants mandiblaires en titane ?

Les implants sont plus couteux que l’acide hyaluronique à court terme (environ 1000€), mais à long terme l’acide hyaluronique revient plus cher que les implants, et a un effet moins précis. La consultation avec le Dr Loncle va permettre de déteminer le prix précis de l’opération pour votre cas.

Quels sont les risques associés ?

Risque associé : parésthésie, détachement temporaire du muscle masséter.

Les complications peuvent inclure un hématome (une accumulation de sang sous la peau qui doit être enlevée par le chirurgien), une infection et des réactions à l’anesthésie. Vous pouvez réduire vos risques en suivant de près les instructions de votre chirurgien avant et après l’opération.

Combien de temps dure la chirurgie ?

La chirurgie dure une heure à une heure et demi et l’opération se vit très bien en ambulatoire. On prescrit une convalescence de deux à trois semaines. A deux semaines, 50% de l’œdème a diminué, et 75% à trois semaine, 80% à 4 semaines, à 6 semaines 95%, à trois mois 100%. Le masque de froid permet de bien récupérer.

Y a t’il une prise en charge de la sécurité sociale ?

Il n’y a pas de prise en charge de la sécurité sociale.

Pourquoi une chirurgie et pas des injections ?

L’acide hyaluronique est temporaire et disparaît au bout de 6 mois, ce qui rend très couteux un recours répété à ce produit.

De plus, le résultat n’est jamais aussi net qu’avec des implants : on peut s’en rapprocher mais là où les implants se rapprochent de l’os, dans le cas de l’acide il peut il y avoir un effet « boudin », avec des angles mal définis. On a aussi du mal à obtenir à une parfaite symétrie, alors qu’avec les implants asistés par ordinateur on est capable de compenser les asymétries osseuses préexistantes. La technique de l’acide hyaluronique est donc temporaire et approximative par rapport à des implants.

Dans le cas du scuptra, il peut il y avoir des amas, des boules qui se forment dans les jours suivant l’injection si on ne réalise pas des massages professionnels.

Existe-t-il différents types d'implants d'angle mandibulaire ?

Les implants d’angle mandibulaire sont disponibles dans une variété de formes, de tailles et de matériaux. Le Docteur Loncle travaille avec des implants en titane perforé en chirurgie 3D, qui présentent de très nombreux avantages détaillés dans l’article.

Comment se déroule l'intervention ?

Les implants de l’angle mandibulaire sont généralement insérés par une incision de l’intérieur de la bouche, à côté des dents de sagesse. L’implant de la taille et de la forme choisies par le chirurgien est ensuite inséré par ces incisions dans une poche créée dans le tissu. Les incisions sont fermées par des sutures que le corps absorbe ensuite.

Les cicatrices seront-elles visibles ?

La chirurgie d’augmentation de l’angle mandibulaire par implant en titane ne laisse pas de cicatrices visibles. Les incisions sont bien dissimulées à l’intérieur de la bouche.

Comment se préparer à l'opération ?

Des instructions spécifiques vous seront données sur la façon de vous préparer à l’opération, notamment des conseils sur la façon de manger et de boire, de prendre ou d’éviter certaines vitamines et certains médicaments, et de ne pas fumer. Si vous suivez attentivement ces instructions, votre opération se déroulera plus facilement. Si vous fumez, il est particulièrement important d’arrêter au moins une semaine ou deux avant l’opération ; le tabac inhibe le flux sanguin vers la peau et peut entraver la cicatrisation des zones d’incision. Il faut aussi éviter de voyager dans les deux semaines suivant l’opération et se reposer dans un endroit calme.

Où l'intervention est-elle pratiquée ?

L’augmentation de l’angle mandibulaire est réalisée par le Docteur Loncle à la Clinique Hartmann à Neuilly-sur-Seine. Elle est généralement pratiquée en ambulatoire.

Click to rate this post!
[Total: 4 Average: 5]