Introduction au menton fuyant

Très souvent, je vois en consultation des patients qui viennent consulter en raison d’un menton fuyant, ou encore pour une rétrognathie. Ces patients sont très souvent gênés esthétiquement par leur menton fuyant qu’ils aimeraient avancer, et parfois dans le même temps allonger ou recentrer, afin d’obtenir une harmonisation du profil.

Il ne faut cependant pas confondre menton menton fuyant et mâchoire en retrait ! Afin de déterminer si l’indication est une chirurgie des mâchoires ou une chirurgie du menton, le chirurgien maxillo-facial va observer les éléments suivants lors de la première consultation, en s’aidant du bilan radiographique :

 

  • Quelle est la distance cervico-mentonnière ainsi que l’angle cervico-mentonnier ?
  • Y a t’il une asymétrie ?
  • Y a t’il un décalage dentaire (Classe II, rétrognathe par exemple) ? Selon la situation, la chirurgie des mâchoires peut être indiquée.
  • Y a t’il de l’apnée du sommeil ? Selon la gravité, la chirurgie de la mâchoire est alors indiquée car elle permet aussi de traiter l’apnée du sommeil.

On observe sur cette image plusieurs situations de menton plus ou moins fuyants. En fonction du résultat attendu, la chirurgie du menton sera plus ou moins indiquée.

En fonction des situations, ce sera soit une chirurgie des mâchoires (chirurgie bimaxillaire d’avancement par exemple), ou une génioplastie osseuse (chirurgie du menton) qui sera indiquée.

Seule une consultation avec un chirurgien maxillo-facial et un bilan radiologique complet permettra bien sûr de déterminer ces éléments, et cet article ne permet pas de réaliser un diagnostic. Dans le cas de l’apnée du sommeil, des examens supplémentaires sont nécessaires au diagnostic.

Qu’est-ce qu’un menton fuyant ?

Le menton fuyant est un phénomène courant chez les hommes et les femmes de tous âges. Il se produit lorsque le menton est positionné en arrière, vers le cou. De profil, le menton n’est donc pas aligné avec le reste du visage.

Souvent appelé aussi menton en retrait ou menton faible, le menton fuyant peut avoir un impact important sur l’apparence générale du visage. Il peut donner l’impression que la lèvre supérieure ou le nez dépassent particulièrement, et beaucoup de patients se plaignent en particulier de leur profil qu’ils trouvent inesthétique.

Voici un patient avec un menton très en retrait, chez qui on a réalisé une génioplastie d’augmentation de hauteur (5mm) et d’avancée (10mm).

En raison du menton en retrait, le nez parait plus grand qu’il ne le serait avec un menton avancé, et le fait d’avancer le menton ou les mâchoires va harmoniser le profil et diminuer cette impression de nez proéminent.

Un menton fuyant peut avoir un impact considérable sur l’apparence générale d’une personne et affecter très intensément le profil du visage. Les personnes ayant un menton fuyant peuvent être de plus en plus gênées par leur apparence et perdre leur estime de soi. D’autant plus que la gêne peut s’accentuer avec l’âge avec des tissus plus lâches et l’apparition d’un double menton par exemple.

Menton fuyant : comment le corriger ?

Le menton fuyant peut donc être extrêmement gênant d’un point de vue esthétique. Il existe plusieurs moyens de résoudre ce problème de menton en retrait. Selon les situations et ce que souhaite le patient, tel ou tel traitement sera plus ou moins adapté. Certains sont temporaires, comme les injections, d’autres définitifs comme la génioplastie (chirurgie du menton).

La Génioplastie pour le menton fuyant

La génioplastie, ou chirurgie du menton, est une opération chirurgicale qui va permettre d’avancer un menton en retrait, mais aussi de réduire ou d’augmenter la hauteur du menton dans le même temps lorsque c’est nécessaire.

Les étapes de la chirurgie du menton dans le cas d’un menton fuyant : découpe et avancée. L’os est ensuite fixé.

Avantages de la génioplastie osseuse

La génioplastie, ou chirurgie du menton, a d’autres avantages importants qu’il faut mettre en avant, par rapport à d’autre techniques :

 

  • La chirurgie du menton a un impact global sur le dessin du visage, en retendant les tissus. La ligne mandibulaire est ainsi redessinée, les tissus sont raffermis, avec un effet « lifting» très naturel.
  • La chirurgie du menton peut aussi corriger un double menton ou un début de double menton, qui va se réduire ou disparaître grâce à l’avancée du menton qui tire l’ensemble des tissus vers l’avant. La génioplastie peut être associée dans certains cas à une liposuccion sous-mentale afin de faire disparaître tout à fait le double menton.
  • L’effet est stable est définitif, ne nécessitant pas de seconde opération, contrairement à des implants ou des injections dont les résultats ne sont pas toujours stables et peuvent nécessiter une intervention quelques années plus tard.

Un cas de patient opéré en génioplastie par le Dr Thierry Loncle, chirurgien maxillo-facial spécialisé en chirurgie du menton à Paris.

Un autre cas de patiente opérée en génioplastie par le Dr Thierry Loncle, chirurgien maxillo-facial spécialisé en chirurgie du menton à Paris.

Les bonnes pratiques en génioplastie osseuse

Afin d’obtenir une belle ligne mandibulaire, il est très important que le trait d’ostéotomie se termine le plus loin possible jusqu’à l’aplomb de la première molaire pour limiter un effet de « marche d’escalier ».

Il faut aussi éviter de désinsérer les muscles du plancher de la bouche, notamment les muscles génioglosses.

Il faut pratiquer, notamment dans les cas de réduction de hauteur, une réinsertion plus en avant, ce qui entrainera une meilleure remise en tension de la région sous-mentale et dans certains cas peut faire diminuer voire disparaitre un ronflement.

profil panoramique small
genioplastie chirurgie du menton paris menton fuyant menton en retrait et chirurgie bimaxillaire avancement paris 2

Ci-dessus, on observe les télé-radiographies de profil avant/après d’un patient avec un menton en galoche opéré par le Docteur Thierry Loncle, ainsi que les photographies de profil. On observe le trait d’ostéotomie en longueur sur la radiographie, permettant d’éviter l’effet “marche d’escalier”. Après la génioplastie, le recul et l’abaissement du menton a permis d’obtenir un visage plus harmonieux et le patient a repris confiance en lui.

Les injections pour le menton en retrait

Afin d’augmenter légèrement un menton en retrait, on peut aussi utiliser une technique qui ne demande pas d’opération chirurgicale avec anesthésie : les « fillers », ou produits de comblement. Il s’agit de produits injectés qui permettent de remodeler le menton sans chirurgie grâce à leur effet volumateur.

Les produits de comblement du menton sont adaptés aux hommes et aux femmes qui souhaitent modifier la forme de leur menton sans intervention chirurgicale. Leur avantage est notamment de ne pas être définitifs : ainsi, si vous n’êtes pas certain de vouloir définitivement avancer votre menton, vous pouvez faire une injection afin d’avoir une idée du résultat et vous décider ensuite pour la chirurgie par exemple. 

Il existe plusieurs choix de produits de comblement du menton. Le plus souvent, il s’agit acide hyaluronique.

Cependant, cette technique présente plusieurs inconvénients par rapport à une génioplastie osseuse :

  • Il n’augmente que très légèrement le volume du menton, les patients les plus gênés par un menton très en retrait, qui viennent en priorité, ne sont donc pas concernés par cette technique.
  • Le produit disparaît entre 12 et 18 mois : le rendu n’est donc pas stable dans le temps et doit être réitéré, ce qui rend cette technique rapidement très couteuse.
  • Cette intervention n’est pas du tout adaptée à des mentons déviés, à une insuffisance de hauteur du menton ou au contraire à un excès de hauteur du menton.
Dans la plupart des cas, si la chirurgie n’est pas proposée ce n’est pas parce qu’elle n’est pas indiquée mais parce qu’elle n’est pas bien maitrisée. Cependant, elle devrait être proposée car l’injection ne répond pas à la demande esthétique de nombreux patients : dans le cas d’un menton très en retrait par exemple, ou encore d’une déviation du menton, d’une insuffisance de hauteur ou au contraire d’un excès de hauteur, situations que seule la génioplastie osseuse peut corriger.

Les implants pour le menton fuyant

La technique des implants, qui semble une solution simple et efficace au premier abord, n’est pas toujours idéale. Tout dépend du type d’implants utilisés.

Les implants en silicone

Les implants en silicone, qui présentent parfois les deux inconvénients principaux des autres techniques :

 

  • Comme la génioplastie osseuse, il s’agit d’une opération chirurgicale avec la mise en place d’un implant. Ce n’est pas un acte anodin.
  • Comme les « fillers », il y a un risque élevé que ce ne soit pas définitif. Et ce pour plusieurs raisons :
    • Les implants peuvent s’incruster dans l’os avec le temps.
    • Les implants peuvent se déplacer dans le temps, ce qui nécessite une nouvelle intervention.
    • Il y a un risque de rejet de l’implant qui nécessite une opération en urgence.
  • Les implants en silicone ne permettent pas d’augmenter suffisamment le volume pour corriger des mentons très en retrait.
implant menton génioplastie paris chirurgie du menton paris
Sur cette image, on observe un implant mentonnier, qui permet d’avancer le menton du patient. Il fait l’objet d’une chirurgie du menton à Paris.

Les implants en titane perforé 3D sur mesure

De nouvelles technologies d’implants sur mesure en titane perforé permettent d’obtenir des résultats très satisfaisants. En effet, ces implants sur mesure en titane perforé présentent plusieurs avantages :

 

  • Ce sont des dispositifs fixes et stables dans le temps.
  • Ils présentent un risque d’infection moins important que les autres types d’implants répandus actuellement.
  • Ils permettent de corriger des mentons plus en retrait, et d’obtenir plus de hauteur : ils permettent en effet de s’écarter plus de l’os que les implants en silicone par exemple, qui doivent rester près de l’os sur lequel ils prennent appui.
  • Le fait d’avoir des implants perforés permet une croissance des tissus à travers la partie perforée du titane, ce qui a l’avantage de permettre une intégration parfaite de l’implant dans le temps.
implant titane 3d menton genioplastie menton en retrait menton fuyant paris

Sur cette image, on observe un implant mentonnier en titane sur mesure (3D), ainsi que les autres types d’implants en titane sur mesure existant pour le visage.

Pourquoi avoir recours à une génioplastie pour un menton fuyant ?

On l’aura compris : si plusieurs techniques existent pour corriger un menton en retrait, toutes ne sont pas toujours adaptées. En effet, chaque situation est différente, et les attentes des patients peuvent aussi varier.

Certains patients ne souhaitent pas du tout de chirurgie tandis que d’autres veulent un menton plus ou moins en avant, rendant telle ou telle technique plus ou moins adaptée.

La génioplastie ou chirurgie osseuse, lorsqu’elle est réalisée par un spécialiste, permet cependant d’obtenir des résultats très esthétiques et de façon définitive dans toutes les circonstances, ce qui la rend très intéressante.

Corriger un menton très en retrait

Dans le cas d’un menton très en retrait, une situation souvent très gênante pour les patients, seule la génioplastie ou chirurgie du menton, permet de corriger de façon satisfaisante la position du menton.

La chirurgie, comme on peut le constater dans le cas ci-dessous, permet d’avancer le menton autant qu’il le faut, mais aussi de le réduire ou au contraire de l’abaisser, de façon à vraiment obtenir le résultat souhaité, sans aucun compromis esthétique.

Un très beau cas de génioplastie réalisée par le Docteur Loncle avec une ligne mandibulaire et un profil très réussis après la chirurgie.

Une correction stable et efficace

La chirurgie du menton a par ailleurs d’autres impacts très positifs sur l’esthétique globale du visage.

La génioplastie osseuse permet, en avançant significativement le menton, de raffermir les tissus, de redessiner la « jawline » et même d’avoir un impact dans certains cas sur les espaces pharyngés, en réduisant l’apnée du sommeil et le ronflement grâce à l’avancée des muscles génio-glosses.

Comme on peut le voir dans le cas ci-dessous, l’impact peut-être très significatif lorsque la génioplastie est maitrisée, bien au-delà du menton !

Comment se déroule la chirurgie du menton fuyant ?

Une chirurgie se prépare et plusieurs étapes importantes sont nécessaires. Voici dans le détail le déroulé des faits avant et après le traitement pour le patient.

La première consultation

La première consultation avec un chirurgien maxillo-facial va vous permettre d’avoir une première analyse du chirurgien sur la situation. Le chirurgien va vous demander en général de réaliser un bilan radiographique avant la consultation afin d’avoir tous les éléments en main.

S’il a l’habitude de ce type d’opération, le chirurgien maxillo-facial va rapidement identifier la chirurgie a envisager, et vous en présenter les avantages et les inconvénients, le déroulé de la prise en charge, etc. La consultation est un échange qui va permettre aussi de répondre à vos questions sur le traitement en général, votre situation en particulier, etc.

L’opération

L’opération chirurgicale se déroule en clinique ou à l’hôpital, à la Clinique Hartmann à Neuilly pour le Docteur Thierry Loncle. Vous arrivez en général le matin et repartez dans l’après-midi suite à l’opération, en ambulatoire.
Clinique Hartmann Chirurgie Maxillo Faciale Et Orthognatique

La clinique Hartmann à Neuilly-sur-Seine, près de Paris

Le rétablissement

Il est conseillé de rester se reposer à domicile quelques jours après l’opération. Le Docteur Loncle a importé en France le masque de froid Hilotherm, qui vous permet d’avoir en permanence du froid sur le visage pour récupérer beaucoup plus vite de l’opération, dégonfler et vous soulager. Voici l’exemple d’un patient portant le masque de froid Hilotherm :

Le gonflement disparaît progressivement, en fonction des patients, mais rapidement il n’est plus douloureux et vous pourrez manger normalement de nouveau. Le Dr Loncle vous donnera plus de détail sur les durées post-opératoires lors de vos consultations.

Quel est le prix d’une chirurgie pour menton fuyant ?

Lorsqu’il s’agit d’une génioplastie fonctionnelle (cas où il existe une inocclusion labiale au repos et crispation des muscles de la houppe du menton en rapport avec un excès de hauteur du menton), il y a une prise en charge par l’assurance maladie et en fonction de votre contrat de mutuelle une prise en charge variable du complément d’honoraires.

Lorsqu’il s’agit d’une génioplastie esthétique il n’y a aucune prise en charge.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 5 / 5. Vote pris en compte. 6