Indications Chirurgie Machoires

Chirurgie Maxillo-Faciale à Paris : Indications en chirurgie des mâchoires

Qu’est-ce que la chirurgie orthognatique ou chirurgie des mâchoires ?

La chirurgie orthognatique (chirurgie des mâchoires) tend à devenir une hyperspécialisation en chirurgie maxillo-faciale.

Le docteur Thierry LONCLE, chirurgien maxillo-facial à Paris et à Neuilly sur Seine, est spécialisé en chirurgie orthognatique depuis de nombreuses années.

La chirurgie orthognatique a été développée en France par deux chirurgiens de renommée internationale, le Professeur Jean Delaire, à Nantes, qui a mis au point son analyse céphalométrique (analyse architecturale et structurale) et le Docteur Jacques Dautrey à Nancy, auprès duquel le Docteur Thierry Loncle s’est formé pour ensuite exercer à Paris et à Neuilly sur Seine comme chirurgien maxillo-facial. 

La chirurgie orthognatique permet de corriger les anomalies des bases osseuses des mâchoires

Il existe, de façon schématique, trois types d’occlusion :

  • Classe I : Emboîtement normal des mâchoires

  • Classe II : Mâchoire du bas en retrait par rapport à celle du haut (rétrognathie)

  • Classe III : Mâchoire du haut en avant par rapport à celle du bas ou mâchoire du bas trop en avant (prognathie)

Class 1 Maxillo Facial

Class I

Class 2 Maxillo Facial

Class II

Class 3 Maxillo Facial
Class III
Il s’agit là d’une représentation simplifiée, puisque en réalité, les degrés de ces malocclusions sont très variés, et peuvent être compliqués d’asymétries, de « hauteurs » excessives de la mâchoire du haut ou du bas, etc.
En termes scientifiques, on désignera la mâchoire du haut par le terme « maxillaire » et celle du bas par le terme « mandibule ».

Les interventions de chirurgie maxillo-faciale vont donc viser à recréer un bon « emboîtement » de la mâchoire du haut et du bas et qui passe aussi par un bon emboîtement des dents. C’est la raison pour laquelle, dans l’immense majorité des cas, la chirurgie orthognatique est précédée d’une phase de traitement orthodontique pré-chirurgicale et post-chirurgicale. Dans certains cas bien spécifiques, deux interventions de chirurgie maxillo-faciale peuvent être nécessaires à quelques mois d’intervalle.

La chirurgie maxillo-faciale à Paris a pour but de permettre un positionnement normal des dents en intervenant sur le maxillaire et la mandibule tout en rétablissant une harmonie du visage. En effet, les os du visage, en particulier le maxillaire et la mandibule, supportent les dents, assurent mastication, déglutition et phonation mais soutiennent aussi les tissus mous de la face (peau-muscle-cartilage), définissant ainsi les traits individuels de chacun.

Le Docteur Loncle, chirurgien maxillo-facial à Paris peut donc déplacer le maxillaire et la mandibule dans les trois sens de l’espace pour rétablir une occlusion correcte, mais le résultat esthétique obtenu sera différent en fonction du siège des ostéotomies (maxillaire-mandibule-menton) et surtout des amplitudes des mouvements. Il est donc indispensable de faire intervenir dans la décision thérapeutique le retentissement esthétique sur les tissus mous mais aussi le retentissement fonctionnel (sommeil-SAOS-ronflement-cervicalgies).

En effet, si le rétablissement d’une occlusion dentaire correcte est la première motivation, celle-ci doit être obtenue avec le meilleur résultat fonctionnel mais aussi esthétique possible.

Par exemple, dans le cas de Classe III ci-dessous où le patient pourrait penser que son cas nécessite un recul du bas, c’est en fait un avancement d’un haut qu’il faut pratiquer. En effet, un recul du bas pourrait faire apparaître un “double menton” préjudiciable au niveau esthétique, de même qu’un rétrécissement des espaces pharyngés (voies aériennes).

Photos d’un patient en classe III, avant et après l’opération avec le Dr. Thierry Loncle
Utilisez les flèches de navigation pour parcourir les photos / Cliquez sur une photo pour l’agrandir

Le Dr Thierry Loncle, chirurgien maxillo-facial à Paris et Neuilly, pratique ainsi quotidiennement la chirurgie maxillo-faciale et donc orthognatique à Paris et Neuilly-sur-Seine. De par son imbrication avec d’autres spécialités médicales, la chirurgie orthognatique nécessite un travail d’équipe, notamment chirurgien-orthodontiste, mais fait aussi intervenir le chirurgien-dentiste, l’orthophoniste ou le kinésithérapeute voire le psychologue. Le Docteur Loncle dispose de nombreux correspondants dans ces spécialités à Paris comme en province.

Il est aussi essentiel que cette chirurgie maxillo-faciale soit pratiquée dans un établissement où tout le personnel soignant (infirmière, anesthésistes…) est habitué à ce type de chirurgie (l’évolution étant d’imposer un seuil minimum de cas opérés, ce qui est déjà le cas pour certaines pathologies), ce qui nous permet actuellement de pratiquer cette chirurgie maxillo-faciale soit en ambulatoire ou avec une nuit d’hospitalisation à la clinique Hartmann à Neuilly sur Seine ou à l’Institut Arthur Vernes à Paris. Être opéré dans un service spécialisé en maxillo-faciale et plus spécifiquement en chirurgie orthognatique à Paris ou Neuilly-sur-Seine fait donc partie des paramètres que vous devez prendre en compte dans votre projet chirurgical.

Differents Types Dysmorphoses

Focus sur les différents types de dysmorphoses

Les différents types de dysmorphoses sont les suivantes : sagittales, verticales et transversales.

Nous allons décrire ici les principales anomalies squelettiques en sachant que dans certains cas plusieurs anomalies peuvent être présentes, par exemple une classe II squelettique associée à un excès vertical antérieur.

Les anomalies sagittales dans le sens antéro postérieur

5
Les Classes II squelettiques ou menton en retrait :

On parle de Classe II,1 ou de Classe II, 2 dentaire, de profil d’oiseau, de profil convexe, de pli labio-mentonnier marqué ou encore de distance cervico-mentonnière courte.

Il s’agit de visages ayant le menton en arrière, un cou mal défini et un décalage dentaire, l’arcade dentaire maxillaire étant en avant de l’arcade dentaire mandibulaire ou plutôt les dents mandibulaires étant en arrière des dents maxillaires.

Menton En Retrait

5
Les Classes III squelettiques ou menton en avant :

On parle de Classe III dentaire ou de profil concave. Le visage présente un menton proéminent, un cou souvent bien défini et sur le plan dentaire les dents maxillaires sont en arrière des dents mandibulaires.

Menton En Avant

Les anomalies verticales

5
Ces profils présentent un excès vertical antérieur (EVA), que l’on qualifie aussi de face long :
On retrouve ce type de schéma facial parmi les causes du sourire gingival. Le sillon labio-mentonnier est en général peu marqué. En cas de béance associée au niveau dentaire, les incisives du haut et du bas ne se touchent pas.

Exces Vertical Anterieur

5
Ces profils présentent une insuffisance verticale antérieur (IVA) avec hypodivergence ou face courte :
On a un recouvrement excessif des dents du bas par les dents du haut, et une distance nez menton très courte.

Insuffisance Verticale Anterieur

Les anomalies transversales

En cas de palais étroit ou d’insuffisance maxillaire avec encombrement dentaire (on parle de dysharmonie dento-maxillaire), il est le plus souvent souhaitable de pratiquer une distraction maxillaire plutôt que d’extraire des dents (en général des prémolaires).

Nous pouvons avoir à la mandibule une insuffisance transversale avec encombrement dentaire qui peut être traitée par une distraction symphysaire plutôt que par l’extraction d’une incisive.

Ces anomalies transversales sont :

– Soit uniquement maxillaire : traitée par disjonction maxillaire

– Soit maxillaire et mandibulaire : traitée par disjonction maxillaire et mandibulaire

– Soit associées à d’autres anomalies de Classe II squelettique ou de Classe III squelettique, ce qui nécessitera une deuxième intervention.

Anomalie Transversale

A gauche, maxillaire étroit / A droite : maxillaire étroit et encombrement dentaire à la mandibule

Nous contacter
Vous souhaitez prendre rendez-vous ? C’est par ici.

Le Docteur Thierry LONCLE consulte à Paris et à Neuilly. Vous trouverez ci-dessous le contact du secrétariat afin de vous renseigner plus en détail.

Clinique HARTMANN

26, Boulevard Victor Hugo
92200 Neuilly-sur-Seine
Tél. : 01 46 39 89 29

Institut Arthur VERNES

36, Rue d’Assas
75006 Paris
Tél. : 01 44 39 53 11